Ecole - College - Privé - Sainte Geneviève - Saint Jory

Les 10 ans de l'échange finlandais!


Le collège fête théâtralement les 10 ans de l’échange avec le collège de Kälviä, commune de Kokkola, en Finlande.



Les 10 ans de l'échange finlandais!
En ces temps tourmentés où il semble que rien ne soit destiné à durer, il est bon de voir que parfois, certaines initiatives résistent à l’épreuve du temps.

Les 10 ans de l'échange finlandais!
Il y a 10 ans, le collège Sainte Geneviève de Saint Jory se lançait dans l’aventure Comenus, programme d’échanges européens destiné aux collèges. C’est ainsi que les élèves de la troisième bilangue cuvée 2003 furent les premiers à fouler le sol, ou plutôt la glace finlandaise… Dix ans plus tard, c’est toujours avec le même enthousiasme que chaque année des jeunes français partent en février visiter la côte ouest de la Finlande, tandis que les Finlandais viennent se réchauffer chez nous au mois de mai.

Les 10 ans de l'échange finlandais!
Cette année avait une saveur particulière : 10 ans déjà !
Pour célébrer ce fait rarissime dans le monde des échanges linguistiques, les français ont été très solennellement reçus par le maire de Kokkola, commune de 45000 habitants et premier port de Finlande.
En retour, les français avaient choisi une formule plus festive : une représentation théâtrale au foyer rural de Saint Jory, suivie d’une soirée réunissant un grand nombre d’anciens. Cette fête donnée devant les Finlandais a joyeusement rappelé de bons souvenirs à tous, tant pendant la pièce que pendant la soirée. Les anciens qui sont venus ont ainsi témoigné pour un grand nombre de leur réussite : étudiants en droit, en médecine, en classes préparatoires, à l’école des Sciences Politiques de Paris ou de Toulouse… leur point commun ? Tous avaient des étoiles dans les yeux en se rappelant leurs années collège et leur voyage en Finlande.

Les 10 ans de l'échange finlandais!
Cette soirée a permis de démontrer, s’il le fallait, que la réussite peut naître partout, et aussi dans nos petites communes. Il suffit d’un peu de bonne volonté et de beaucoup d’ouverture d’esprit pour mener nos jeunes vers l’excellence !